Les actualités de l’ENFI

Interview de Patrick FERRAIOLI – Formateur pour l’ENFI

28/03/2017

Qui est concerné par l’obligation de formation continue ALUR ?

Pour faire simple, sont concernés tous les professionnels ayant une activité d’entremise et de gestion immobilière telles qu’elles sont définies dans la Loi Hoguet de 1970. Cette obligation de formation continue  vise donc les détenteurs de la Carte T (Transactions sur immeubles et fonds de commerce), le représentant légal et statutaire d’une personne morale, le dirigeant d’un établissement, d’une succursale, d’une agence ou d’un bureau. Les Gestionnaires de Patrimoine exerçant cette activité sont également concernés.

Quel est le cadre de la formation ALUR ?

Cette formation a une durée définie, puisqu’elle est de 14 h par an ou 42 heures au cours des 3 années consécutives d’exercice. Les modalités d’organisation ne sont pas précisées et il est toutefois possible de prendre en compte la présence à un colloque dans la limite de 2 heures par an ou l’enseignement dans la limite de 3 heures par an.

Quels sont les domaines qui doivent être abordés pendant la formation ?

La formation ALUR doit couvrir les thématiques spécifiques à l’immobilier, en particulier ses aspects  juridiques et économiques, la déontologie et l’activité commerciale de la profession. Elle doit également permettre de mettre à jour les connaissances techniques liées à la construction, l’habitation, l’urbanisme et la transition énergétique. Il s’agit donc d’une formation règlementaire et, à la fois, ancrée dans les aspects pratiques du métier.

Quelle est l’originalité de la formation ALUR proposée par l’ENFI ?

 L’ENFI propose une formation de deux jours en présentiel, privilégiant une approche très opérationnelle des sujets. La dynamique pédagogique que nous avons privilégiée est l’interactivité entre les participants et l’intervenant. Ainsi, de nombreuses vidéos de témoignages de professionnels de l’immobilier ouvrent les séquences phares de la formation suscitant de nombreux débats et études de cas. Les participants vivent deux journées intenses et riches d’échanges, leur permettant de mieux appréhender le cadre d’une relation commerciale plus vertueuse avec des clients toujours plus en quête de qualité du conseil délivré par les professionnels.

Que faut-il faire pour avoir une validation de la formation ?

A l’issue de la formation, le participant bénéficie d’une attestation de formation spécifique ALUR, mentionnant les objectifs poursuivis, le contenu, la durée et la date de la formation. Cette attestation est indispensable pour le renouvellement de sa carte T.

Partager cette actualité
Twitter Linkedin Viadeo