Peut-on obtenir un crédit conso en période d’essai ?

De plus en plus de foyers font des crédits consommation, et cela à cause de plusieurs facteurs, dont le premier est la possibilité d’acquérir un bien de consommation, via un emprunt. Cela facilite beaucoup la vie des foyers.

Lorsqu’on a obtenu un nouveau poste et quon est en période d’essai, donc salarié, on aimerait pouvoir aussi acquérir un bien plus ou moins onéreux. Mais est-ce possible ? Cet article va vous éclairer un peu plus sur ce mode de crédit en vous permettant de savoir surtout si on peut y souscrire lorsqu’on est en période d’essai dans un travail.

Qu’est-ce qu’un crédit à la consommation ?

Ce dernier est accordé en général à un particulier, pour l’acquisition d’un bien qui peut-être :

  • Une voiture ;
  • Du matériel informatique ;
  • De l’électroménager (réfrigérateur, téléviseur, congélateur…) ;
  • Un voyage ;
  • Des meubles.

Mais aussi beaucoup d’autres biens, mais il faut savoir que le crédit à la consommation ne prend pas en considération l’achat des biens immobiliers, mais aussi tout ce qui ne sert pas à des fins professionnelles.

Seul un établissement financier, peut permettre d’accorder un crédit à la consommation, et cela, que ce soit de manière directe mais aussi par le biais d’un vendeur.

Ce crédit fonctionne selon deux fondements qui sont :

  • Le crédit affecté ;
  • Le crédit non affecté.

Le crédit affecté est tout ce qui concerne l’achat d’un bien qui est déterminé au moment de la souscription du contrat de crédit à la consommation. Ce qui veut dire que le crédit devra impérativement servir à financer le bien mentionné sur le contrat.

Quant au crédit non affecté, il est plus flexible, en effet, vous aurez le choix de disposer de ce crédit à votre guise, soit pour acquérir un bien de consommation, mais aussi pour d’autres prestations de services, comme par exemple :

  • Les prêts personnels ;
  • Les crédits renouvelables.

Le montant accordé pour le crédit de consommation, peut aller de 200 euros minimum, jusqu’à 75 000 euros maximum. Bien sûr, vous devrez rembourser la somme sur un délai échelonné, et cela chaque mois.

Peut-on obtenir un crédit conso en période d’essai ?

Vous devrez savoir que si la durée de l’engagement de votre crédit à la consommation va dépasser la durée de votre contrat, que ce soit en CDD, ou en CDI ; le risque de refus sera très important.

Pourquoi ? Car les crédits à la consommation peuvent aller jusqu’à 75 000 euros pour une durée de 10 à 12 ans. Le plus important ici est ce qui concerne votre solvabilité.

Si vous ne faites pas partie du FCIP, mais que vos revenus sont capables de rembourser votre crédit/ emprunt sans problème, alors dans ce cas, vous pourrez obtenir un crédit conso, et cela, même en période d’essai.

Vous pourrez cependant bénéficier également des prêts personnels (ou crédit à la consommation), ainsi que des crédits renouvelables d’un montant faible, sans justificatifs concernant votre situation professionnelle.

Mais si vous voulez obtenir un bon crédit à la consommation en période d’essai, il vous faudra montrer :

  • Un budget que vous maîtrisez bien ;
  • Des revenus suffisants :
  • Une activité régulière en ce qui concerne votre vie professionnelle ;
  • Une situation considérée stable.

Sachez aussi que les établissements financiers qui octroient des crédits à la consommation peuvent conditionner le crédit à la souscription d’une assurance emprunteur, pour éviter tout malentendu.

Quelle est la durée maximale obtenue pour un crédit conso ?

Il n’y a aucune limite pour la durée d’un remboursement de crédit consommation selon la loi, bien que les établissements financiers donnent des emprunts sur 7 ans, (84 mois) comme c’est mentionné ci-dessous :

  • Entre 4 et 7 ans pour un crédit consommation pour voiture neuve ;
  • 72 ans pour un crédit consommation pour voiture d’occasion.

Cependant, pour tout type de crédit à la consommation, la durée minimale doit être de 3 mois ou plus. Par contre, la durée de remboursement du crédit renouvelable est conclue pour un an et doit être renouvelée chaque année, avec bien sûr la vérification de la solvabilité de la personne qui aura emprunté.

Le crédit renouvelable doit être remboursé sous un délai de 36 mois, à condition que la somme empruntée soit inférieure ou égale à 3000 euros, quant à la limite, cette dernière est de 60 mois.

Le crédit renouvelable est une exception encadrée par la loi, les autres crédits ont une durée de remboursement variable.