Comment l’analyse financière des entreprises et l’évaluation des actions sont-elles corrélées ?

Les entreprises n’ont qu’un seul objectif en tête : générer des bénéfices pour leurs actionnaires. Pour atteindre cet objectif, il est essentiel qu’elles aient une compréhension claire de leurs finances.

L’analyse financière des entreprises et l’évaluation des actions sont deux aspects cruciaux des finances d’une entreprise. Ces processus aident les sociétés à comprendre leurs propres performances et leur valeur potentielle et permettent aux parties externes d’évaluer la viabilité des investissements. Nous examinerons ces sujets en détail tout au long de cet article.

Qu’est-ce que l’analyse financière des entreprises ?

L’analyse financière des entreprises consiste à examiner les états financiers d’une société afin de se faire une idée de sa situation actuelle. Elle aide les parties prenantes, notamment les dirigeants, les investisseurs, les créanciers et les régulateurs :

  • à évaluer les performances passées de l’entreprise ;
  • à identifier ses forces et ses faiblesses ;
  • à faire des prévisions sur ses perspectives d’avenir.

Une analyse financière approfondie comprend l’examen du compte de résultat, du bilan et de l’état des flux de trésorerie afin d’évaluer des éléments, tels que la liquidité, la solvabilité, l’efficacité et la rentabilité.
Les analystes financiers tiennent aussi compte d’indicateurs non financiers lorsqu’ils procèdent à une analyse qualitative. Ce faisant, ils peuvent créer des rapports précis et fiables qui aident les décideurs à faire des choix stratégiques en vue d’une croissance et d’une réussite durables.

En savoir plus :   Quelles sont les tendances de l'économie mondiale et comment impactent-elles les marchés financiers ?

Le rôle des analystes financiers

Les analystes financiers jouent un rôle essentiel dans l’interprétation et la communication des résultats de l’analyse financière. Leurs responsabilités comprennent la collecte et le traitement de données financières, la création de rapports détaillés et la fourniture de conseils et de recommandations d’experts aux clients. Ils doivent posséder de solides compétences analytiques pour interpréter des informations financières complexes et porter des jugements éclairés.

Techniques utilisées par les analystes financiers

Les analystes financiers utilisent différentes techniques pour analyser la santé financière d’une entreprise. Parmi les techniques les plus courantes figurent :

  • l’analyse des ratios ;
  • l’analyse fondamentale ;
  • l’analyse technique ;
  • l’établissement de graphiques.

L’analyse des ratios consiste à calculer et à comparer des ratios financiers afin de comparer les performances d’une entreprise par rapport à des références sectorielles. L’analyse fondamentale, elle, se concentre sur l‘étude des états financiers, de la position concurrentielle, de l’équipe de direction et de l’environnement macroéconomique d’une entreprise, dans le but d’estimer sa valeur intrinsèque.

L’analyse technique utilise des graphiques et des outils mathématiques pour prédire les prix futurs des actions sur la base de modèles historiques. Enfin, l’analyse graphique consiste à représenter visuellement les données financières afin d’identifier plus rapidement les tendances et les modèles.

En savoir plus :   Comprendre les fondamentaux de l'investissement en bourse

Qu’est-ce que l’évaluation des actions ?

L’évaluation des actions fait référence au processus de détermination de la valeur monétaire des actions d’une entreprise. Les investisseurs et les analystes utilisent diverses approches pour calculer la valeur intrinsèque d’une entreprise, également appelée sa véritable valeur sous-jacente, qui peut différer de son prix de marché. Les méthodes couramment employées comprennent :

  • l’analyse des flux de trésorerie actualisés ;
  • l’évaluation relative, ;
  • l’analyse des groupes de pairs.

Une fois la valeur intrinsèque déterminée, les investisseurs peuvent décider d’acheter, de vendre ou de conserver une action particulière, selon qu’ils estiment que l’action est sous-évaluée, correctement évaluée ou surévaluée.
Une évaluation précise des actions nécessite une étude soigneuse de toutes les données financières et opérationnelles disponibles, ainsi qu’une connaissance du climat économique général.

Comment l’analyse financière des entreprises et l’évaluation des actions sont-elles liées ?

Les états financiers fournissent des informations importantes sur les performances, la santé et les perspectives d’une entreprise. Ces renseignements sont utilisés par les investisseurs pour décider s’ils souhaitent ou non acheter ou vendre les actions de l’entreprise.

Les investisseurs utilisent diverses méthodes, telles que les modèles d’actualisation des flux de trésorerie (DCF), les ratios cours/bénéfice (P/E) et d’autres mesures, pour évaluer la valeur d’une entreprise et ses perspectives.

En savoir plus :   Comment se passe la gestion de portefeuille ?

Un facteur clé de la modélisation et des prévisions financières des entreprises est la compréhension des facteurs de croissance des revenus, des marges de rentabilité, des dépenses, de la rotation des actifs, de l’effet de levier et de la gestion des risques.

La croissance du chiffre d’affaires dépend de la taille du marché, du pouvoir de fixation des prix, de la valeur de la durée de vie des clients, de la structure des coûts. Cela comprend les coûts de développement des produits, les dépenses de vente et de marketing et la structure des frais généraux. Vous avez par exemple les frais généraux et administratifs qui doivent être optimisés pour maximiser le rendement pour les actionnaires sur l’horizon temporel évalué.