Faire un diagnostic immobilier : Quelles sont les étapes à suivre ?

simulation de prêt immobilier

Un diagnostic immobilier toujours réalisé par un expert sert à contrôler la situation d’un immeuble ou d’une maison en se fiant à des indicateurs très particuliers. Ce type de diagnostic est effectué en suivant un certain processus, qui diffère en fonction de plusieurs paramètres. À savoir la date où a été construit le bien immobilier, sa situation géographique et le fait que ce soit pour de la vente ou de la location. Quel que soit le cas, réaliser un diagnostic immobilier est crucial et indispensable.

Étapes à suivre dans le cas d’une vente

Pour vendre une ancienne maison qui a un permis de construire très daté, cela demande de procéder selon certaines étapes pour faire un diagnostic immobilier.

Ainsi le dossier doit comporter les faits suivants :

  • Diagnostiquer la présence ou l’absence de l’amiante
  • Diagnostiquer la performance de l’énergie
  • Contrôler s’il y’a du plomb 
  • Vérifier la structure électrique
  • Faire un état des dangers qu’ils soient technologiques, miniers ou naturels

Pour le cas d’un appartement, il y’a des lois qui doivent aussi figurer dans les étapes du diagnostic à établir. Pour ce qui est des maisons ayant un permis de construction obtenu après juin 1998, le diagnostic sera moins approfondi et se limitera à un état des dangers ainsi qu’un diagnostic de performance. Si vous êtes en France plutôt à l’ouest, contacter des personnes de la profession pour établir un diagnostic immobilier à Nantes par exemple, serait une bonne chose à faire.

Étapes à suivre dans le cas d’une location

Pour louer une maison notamment cela demandera d’apporter des documents en particulier. Leur nombre dépendra du moment où le permis de construire a été obtenu. Un bailleur désirant faire la location d’une ancienne maison, aura le devoir d’établir un assemblage de documents permettant d’effectuer un diagnostic immobilier. D’ailleurs les étapes à suivre seront de diagnostiquer la performance de l’énergie et l’étendue habitable, ainsi qu’un état des risques, cela permettra d’effectuer cette opération. Pour ce qui est d’un appartement, le document devra parfois contenir un diagnostic sur la présence d’amiante.

Outre ces inspections, il peut être essentiel d’établir des diagnostics qui vont compléter tout cela, que ce soit pour de la vente ou de la location. Si l’appartement ou la maison contient un aménagement au gaz ou un réseau électrique qui date de plus de 16 ans, il est recommandé de faire un diagnostic pour le gaz et l’électricité. Si le bien immobilier se situe dans une zone soumise à des règles, il peut être demandé d’effectuer un diagnostic sur la présence ou l’absence de termites. On notera que 2 diagnostics en particulier seront aussi utiles, à savoir celui de la prestation numérique et celui de l’état parasitaire permettant de façon respective de connaître la couverture du réseau et de mettre à jour l’existence d’insectes.

Pourquoi réaliser un diagnostic immobilier ?

Beaucoup de raisons expliquent d’avoir recours à ce genre de diagnostics. Car cela admet que vous êtes en règle aux yeux de la loi. Depuis 1997, les diagnostics immobiliers sont devenus indispensables pour chaque citoyen souhaitant faire la vente ou la location de sa maison ou de son appartement. Et c’est d’ailleurs devenu obligatoire d’accomplir un dossier comprenant des diagnostics depuis 2007. Les évaluations immobilières permettent donc de renseigner plus simplement la personne qui vend ou acquiert, dans les deux cas cela se fera en toute sécurité des deux cotés. En ayant donc un dossier comprenant ces évaluations techniques, la clientèle aura des données très pertinentes sur la circonstance générale du logement visité. Vous pourrez donc regarder la performance de l’énergie, la qualité des branchements électriques, l’installation du gaz, s’il y’a ou non de l’amiante ou encore si l’habitation est infestée de termites. En se servant de ce type de documents, l’acheteur et le vendeur écartent tous les vices qui pourraient être cachés.

Il est d’une grande importance d’accorder sa confiance aux diagnostiqueurs, puisque ce sont des professionnels qui ont été certifiés et de ce fait leur impartialité n’est pas à discuter. Ils ont pour mission d’assurer la sécurité des transactions tout en faisant la protection des citoyens, des biens immobiliers et de la planète. Les propriétaires et locataires sont sécurisés par certains diagnostics, concernant la présence d’amiante, de termites, un état des lieux pour les différentes installations, et l’évaluation des dangers naturels.