L’assurance habitation est une garantie qui vous couvre en cas de divers types de sinistres. Bien la choisir est donc essentiel pour obtenir une couverture idéale en cas de survenue d’une catastrophe touchant à votre habitation. Les offres d’assurances habitation proposées par les maisons d’assurance sont variées et nombreuses. Il sera donc question de se poser les bonnes questions avant d’adhérer à un contrat d’assurance donné. Quels sont les points importants à considérer pour bien choisir une assurance habitation ?

Assurance habitation : dans quels cas est-elle obligatoire ?

L’assurance habitation est fortement recommandée dans tous les cas. Cependant, dans certains cas prévus par la loi elle est plutôt exigée. Si vous habitez un local dont vous êtes propriétaire, aucune obligation ne vous est faite de souscrire une assurance habitation.

Par contre, l’assurance habitation est obligatoire pour les locataires vivant dans un logement meublé ou non meublé. Ces derniers auront le droit de choisir leur assurance, mais devront dans leur propre intérêt opter pour une garantie capable de protéger leurs logements contre les incendies, les inondations et contre plusieurs autres sinistres.

Utiliser un comparatif et définir son profil : deux moyens efficaces pour le choix d’une assurance habitation

Le choix d’une assurance habitation devrait prendre en compte vos besoins ainsi que votre budget. Les compagnies d’assurance offrent en général des services adaptés à plusieurs profils. Pour les jeunes par exemple, les offres ne sont point identiques à celles des travailleurs. Si vous êtes jeunes et nouvellement engagés dans la vie active, n’hésitez pas à voir l’offre assurance habitation pour les jeunes ici. Ces services pourraient cependant différer d’une compagnie d’assurance à une autre d’où l’importance d’utiliser un comparateur en ligne afin de comparer les offres par rapport à plusieurs points importants.

En savoir plus :   Comment faire une lettre de résiliation d'assurance habitation ?

Quels sont les points importants à analyser et à comparer dans un contrat d’assurance habitation ?

Bien définir ses besoins, la nature et la valeur de ses biens ainsi son budget sont des étapes qui vous permettront de vous diriger vers l’assureur qui répondra le plus à vos attentes. Alors, une fois ce travail préalable réalisé, il sera temps de comparer et d’analyser les garanties offertes par votre assureur, les délais de carence, la prime d’assurance ou encore le montant à votre charge en cas de sinistre.

Les garanties proposées

Pour garantir la réparation des dégâts causés par un sinistre au sein de votre habitation, il est important que la prise en charge du type de sinistre rencontré ait été prévue dans le contrat d’assurance. Il existe des garanties de base à rechercher nécessairement au sein d’un contrat d’assurance habitation. À part la garantie liée aux dégâts des eaux, aux catastrophes naturelles ou encore aux bris de glace, voici quelques garanties qui devraient nécessairement être prises en compte par votre contrat d’assurance habitation :

  • La responsabilité civile : elle prend en compte l’indemnisation des tiers touchés par des sinistres engageant votre responsabilité et nés à l’intérieur de votre habitation ;
  • La garantie des biens mobiliers : elle consiste à indemniser l’assuré en cas de dommages subis par vos biens mobiliers. Ainsi, en cas de vol, de détérioration, de pertes, d’incendie, ou d’inondation la valeur des biens perdus est remboursée selon des conditions prévues par le contrat d’assurance ;
  • La garantie liée aux vols : elle prend en charge le remboursement des dégâts causés par les infractions et le remboursement des biens dérobés.
En savoir plus :   Comment faire en cas d’assurance habitation résiliée pour non paiement ?

Toutefois, il est important de noter que les conditions entourant toutes ces garanties pourraient varier d’une assurance à une autre. Pour cela, il est conseillé de prendre connaissance de tous les détails de votre contrat avant sa signature.

La franchise

La franchise représente le montant qui ne sera pas payé par votre assureur en cas de réparation à réaliser dans votre habitation. En d’autres termes, il s’agit du montant que vous devrez prendre en charge. Prenez donc soin de bien l’analyser !

Le délai de carence

Il s’agit de la période entre la signature du contrat d’assurance et le moment effectif à partir duquel votre assurance vous couvrira réellement. En effet, il existe un temps pouvant aller de quelques jours à quelques semaines pendant lequel l’assuré bien qu’ayant souscrit à un contrat ne sera pas couvert en cas de besoin. Ce délai devra donc être le plus court possible afin de vous éviter toute mauvaise surprise.

La prime d’assurance habitation

Le montant de la prime d’assurance à payer sera à analyser auprès de plusieurs compagnies d’assurance lors de la recherche d’une assurance à laquelle souscrire. Le montant d’une prime d’assurance peut varier énormément. Il dépendra entre autres des garanties prévues par votre contrat, de votre statut (propriétaire ou locataire) ou encore du type de franchise prévue.

En savoir plus :   Qu'est-ce qu'une assurance habitation sans franchise ?

En effet, plus le nombre de garanties prévues par votre contrat sera élevé et plus la prime à payer le sera également. Concernant le statut de l’assuré, notez que le montant de la prime différera que vous soyez locataire ou propriétaire. Enfin, dans le cas de la franchise, plus elle sera faible et plus le montant de la prime d’assurance sera élevé.

Il conviendra donc d’analyser tous ces points et de ne surtout pas sous-estimer la valeur de vos biens juste dans le but de réduire le montant de votre prime d’assurance. Cela pourrait vous causer du tort en cas de sinistre.