Comment avoir son propre compte épargne salariale ?

Des entreprises peuvent proposer à leurs salariés de leur verser des sommes qui représentent des primes de leurs bénéfices, on appelle ça un plan d’épargne salariale. Proposé par certaines entreprises, c’est un dispositif qui vise à verser certaines sommes à leurs employés pour financer des projets de vie sur le moyen et le long terme.

Les entreprises versent dans un plan d’épargne salariale (PEE ou PERCO) à leurs employés des montants déterminés qui représentent une part de leurs performances, c’est ce que l’on appelle l’intéressement. Nous allons dans cet article voir comment fonctionnent les épargnes salariales, leurs avantages et comment ouvrir un compte d’épargne salariale.

Comment fonctionne le plan d’épargne salariale ?

Le principe de l’épargne salariale est très simple, chaque année les salariés recevront un avis d’options, d’intéressement ou de participation. Après il sera possible de choisir où placer cette épargne salariale, il existe plusieurs options :

  • Recevoir directement les sommes ce qui va automatiquement les rendre imposables ;
  • Transférer la somme dans un plan d’épargne d’entreprise (PEE) ou dans un plan d’épargne retraite collectif (PERCO) ;
  • Investir une partie de la somme et percevoir l’autre.

Le plan d’épargne d’entreprise sert principalement à se constituer un capital sur le moyen terme. Il faut savoir que toutes les sommes versées dans ce dernier sont bloquées légalement sur une durée de cinq ans, néanmoins, il est possible d’avoir recours à un déblocage anticipé. Le PEE peut être alimenté avec d’autres versements supplémentaires selon les envies, il peut être alimenté avec un chèque ou une carte bancaire par une partie ou la totalité de primes d’intéressement ou de participation pour finir par un transfert d’une autre épargne salariale.

En savoir plus :   Le PEE crédit mutuel : est-il soumis à la fiscalité ?

Dans le cas du PERCO (plan épargne retraite collectif), les sommes alimentées dans ce plan d’épargne seront bloquées jusqu’au moment où l’employé prendra sa retraite. Ce plan d’épargne peut être alimenté de la même façon que le PEE et a un avantage considérable. En effet, toutes les sommes investies dans ce plan d’épargne ne seront pas soumises à l’imposition, donc, le retraité pourra profiter pleinement d’un capital défiscalisé ou d’une rente.

À quoi sert l’épargne salariale et quels sont ses avantages ?

Elle sert principalement à bénéficier de revenus supplémentaires tout en ayant des avantages sociaux et fiscaux. Elle permet notamment d’avoir un plus grand pouvoir d’achat, de financer certains projets personnels comme l’achat d’une maison ou d’une voiture, mais aussi d’avoir une retraite plus confortable. Parmi les avantages que cette épargne propose, on peut citer l’abondement.

Dans le cas où la personne qui épargne décide de verser une somme dans son PEE, elle recevra une somme qui peut aller jusqu’à 300 % de sa somme initiale si le contrat d’épargne de son entreprise le permet, c’est ce qu’on appelle l’abondement. Un autre avantage de ce genre d’épargne, c’est que les primes versées sont totalement exonérées d’impôts (hors CSG, CRDS et autres prélèvements sociaux).

En savoir plus :   Meilleurs plans d'épargne entreprise au Crédit Agricole

Comment ouvrir un compte épargne salariale ?

Un compte d’épargne salariale peut être ouvert dès le premier versement d’épargne salariale par l’entreprise. Une fois par an, l’entreprise va notifier ses employés concernant la façon dont ils veulent disposer de leurs primes. Il sera alors possible aux employés d’ouvrir un compte dans une banque classique ou une banque en ligne, ensuite il faudra préciser quelle somme à alimenter dans ce compte en fonction des options que donne l’entreprise (investir une partie ou la totalité du versement).

Dans le cas d’un versement individuel, il faudra passer par le service de ressources humaines et se procurer le bulletin de versement volontaire. Il faudra le remplir soit même et verser un montant de 15 euros minimum et moins de 25% de sa rémunération annuelle brute.

Cette opération est gratuite chez pas mal de banques en ligne et doit se faire par chèque uniquement. Pour la dernière étape, si l’employé a ouvert un compte dans une banque en ligne, il recevra un code d’accès et un mot de passe qui lui permettra d’avoir accès à la plateforme de son compte. Certaines banques proposent même de gérer son compte à travers des applications sur smartphone ou sur tablette et pc.