Nos conseils pour faire de bons placements

Un placement financier est toujours une décision qui ne doit en aucun cas se prendre à la légère. D’autant plus lorsqu’il est en relation avec l’épargne de la personne, ce qui est d’ailleurs le cas dans la plupart des situations. C’est pour cette raison que de nombreuses personnes sont continuellement à la recherche de conseils pour essayer d’effectuer les meilleurs placements qu’il peut y avoir. De cette manière, elles peuvent s’assurer de prendre le moins de risques possible. Voici donc quelques conseils de placements qui peuvent être utiles lorsqu’on cherche à se lancer dans ce monde si vaste.

Nos conseils pour faire de bons placements

Ci-dessous, nous allons vous donner quelques conseils pour faire de bons placements :

Le premier conseil, c’est de départager son épargne

Il est tout à fait logique que l’épargne va être souvent associée aux placements. C’est pour cette raison que cette dernière doit être bien divisée en différentes catégories. De manière générale et communément, on peut retrouver quatre catégories d’épargnes réparties.

  • Les fonds d’urgence : chaque personne doit penser à mettre en place une épargne de fonds d’urgence qui peut subvenir à ses besoins pendant au minimum trois mois. Ces fonds doivent également être facilement accessibles à tout moment.
  • L’épargne à moyen terme : comme son nom l’indique, son but principal est d’épargner à moyen terme. Parmi les dépenses à moyens termes, on inclut toutes les dépenses qui peuvent subvenir entre les deux et les six prochaines années.
  • L’épargne à long terme : le but premier de ce type d’épargnes et d’assurer une bonne petite retraite. Vous pourrez donc prendre certains risques en investissant dans des actions, des fonds, etc.
  • Le surplus est l’argent qu’il reste lorsqu’on arrive à cotiser suffisamment dans le REER et CELI. Cela est souvent synonyme de réussite.

L’automatisation des placements est le deuxième conseil

Il est vrai que dans certains cas et pour certaines personnes, cela peut sembler difficile de répartir ses placements et donc son épargne en différentes catégories. Cependant, cela n’est plus un réel problème, étant donné que ça peut facilement se faire de manière automatique.

Il suffit de remplir la première catégorie et d’établir un système automatique de virement de votre compte à votre compte de placement. De cette manière, vos placements et donc votre épargne se feront d’une manière automatique à chaque date du mois choisie. Cela est tout à fait possible, en vous rapprochant de votre succursale, tout simplement en ligne.

Diversifier son portefeuille et ses placements

L’un des conseils de placements qu’on donne le plus souvent et qui est sans doute le premier est le fait de diversifier ses actifs. Cela peut se faire de différentes manières :

  • La diversification des actifs en choisissant différents types dans lesquels vous pouvez investir. Le choix est assez large : actions, obligations d’entreprise, obligations d’État, et même des biens immobiliers peuvent être compris dans votre éventail d’actifs.
  • La diversification des actifs par secteur : en effet, en plus des différents types d’actifs, il est toujours avantageux d’avoir plusieurs actifs dans différents secteurs d’activité. De cette manière, si une chute dans un secteur se fait ressentir, on aura toujours d’autres secteurs pour compenser.
  • La diversification des actifs par emplacement géographique : en effet, il faut savoir qu’avoir des actifs dans un seul et même pays peut facilement être un inconvénient si le pays fait face à une économie plutôt lente, c’est pour cela qu’il est bien de diversifier, de manière géographique, ses actifs.

Beaucoup de personnes préfèrent investir dans des portefeuilles d’investissement gérés par des professionnels. Cela est tout à fait possible et peut même être un avantage pour certains. Il faut donc savoir que si c’est votre cas et que si vous souhaitez diversifier vos portefeuilles, c’est très faisable, tout comme la diversification des actifs l’est.