Comment avoir une simulation de crédit immobilier LCL ?

Afin de vous accompagner durant votre projet immobilier, LCL met à votre disposition les meilleures conditions possibles pour financer l’achat d’un bien. Premièrement, il est d’abord question de faire une simulation du crédit immobilier afin que vous sachiez si vous êtes prêt à assumer votre engagement. Pour s’y faire, LCL a mis des critères bien spécifiques pour déterminer votre capacité d’emprunt, nous vous expliquons ici chaque détail afin que vous puissiez avoir une idée sur le montant de votre crédit.

Comment déterminer sa capacité de crédit immobilier ?

Avant d’envisager l’achat d’un bien immobilier, il est d’abord nécessaire de calculer votre capacité d’acquisition, et de chercher ensuite un bien dont vous serez capable d’assumer le prix. La capacité d’acquisition se détermine en fonction du montant de votre apport personnel, mais aussi à la somme du crédit immobilier qui pourrait vous être attribuée, et ce, sans prendre en compte les frais de notaire.

Comment définir son apport personnel ?

Afin d’assurer au moins une partie de votre projet immobilier, il est préférable d’avoir un apport personnel d’au moins 10 à 20 % du montant total du bien que vous voulez acquérir, sans oublier bien-sur le financement des charges liées à l’achat. Cette somme n’est pas la même pour tout le monde, mais change d’un cas à un autre. Voici les éléments à prendre en considération pour votre apport personnel :

  • Un héritage ;
  • L’épargne que vous voulez utiliser pour votre projet ;
  • Une donation ;
  • Le type de crédit immobilier pour lequel vous souhaitez opter ;
  • La revente d’un bien.

Pour ceux qui souhaitent bénéficier d’un prêt immobilier sans apport, il faut savoir qu’il existe quelques banques qui peuvent accepter cette demande dans le cas où quelques conditions sont tenues. Voici les cas où il est possible qu’une banque vous accorde un crédit immobilier sans apport personnel :

  • La bonne situation professionnelle et financière ;
  • Une gestion sans faute de votre carte bancaire ;
  • Pas de problème d’antécédent avec votre banque ;
  • Pas de de crédit à la consommation.

Comment déterminer votre capacité d’emprunt

La capacité d’emprunt se détermine en fonction de la somme de l’échéance que vous êtes prêt à assumer chaque mois afin de ne pas déséquilibrer le montant que vous devez rembourser. Ainsi, il faut savoir que votre revenu ne doit pas être consacré à d’autres remboursements de prêts à d’importantes charges fixes, des impôts, assurances, pensions alimentaires, etc. Même si vous avez d’autres frais mensuels à assumer, ces dernières ne doivent pas excéder les 33 % de vos rémunérations mensuels. Afin de faire une simulation sur le montant du prêt, il est possible de le faire en un clin d’œil avec LCL puisqu’elle vous propose un simulateur sur son site internet. Il n’est donc pas question de vous déplacer auprès d’une banque physique pour avoir une idée sur cette somme.

Pour ce qui est du taux d’endettement, ce dernier change d’une banque à une autre. En effet, chaque organisme procède à ce calcul en fonction de différentes formules et méthodes en prenant en compte les revenus, ainsi que les charges mensuelles.

Comment estimer la valeur du bien immobilier que vous pouvez acquérir ?

Après avoir estimé votre capacité d’acquisition, c’est-à-dire une fois avoir pris en compte votre apport personnel, et votre prêt immobilier, il faut enlever une estimation des charges qui viendront s’additionner au montant global de vente du bien, sans oublier les frais de travaux que vous devriez réaliser si nécessaire.

De la sorte, vous aurez une approximation sur la fourchette de la somme du bien immobilier que vous souhaitez acquérir. Ici encore, LCL vous propose une simulation de la capacité d’achat immobilier sur son site internet.

A lire aussi :

Simulation de crédit immobilier au Crédit Agricole

Simulation de crédit immobilier à la Caisse d’Epargne

Simulation de crédit immobilier chez Boursorama Banque